BANGKOK

20120227-114449.jpg
Le poisson, c’est Arthur,un intello, il est dans le hall de notre hôtel!.

Nous avons choisi un hôtel assez (trop!) éloigné du centre, du coup nous visitons Bangkok en autobus avec plus ou moins de bonheur!
Hier, nous avons même essayé les petits bateaux sur les klongs, à l’instar de nos amis Maryse et Francis…..le fiasco total!!
Nous avons été pris en main par deux demoiselles charmantes, qui ne connaissaient absolument pas le chemin et qui ont fini par avouer qu’elles ne pouvaient pas nous orienter!
On s’est retrouvés dans une petite rue où personne ne parlait un mot d’anglais!
Nous avons abouti finalement sur un grand boulevard, où passaient des autobus et là, le problème était :
Dans quel sens aller?
Pile ou face!
Un peu plus tard….. Nous avons retrouvé notre hôtel!
Il y a 3 autobus qui nous amènent au centre en 20mn environ, ce matin on a innové, on a mis plus d1 h…ça m’a permis de finir ma nuit .
Nous avons découvert, dans le quartier de Siam Square, juste en face de Siam Discovery, un resto de Hong Kong, Marina HK, c’est délicieux, bon marché, très propre et climatisé, je vous le recommande…..quand vous passez par là!

lundi matin, nous avons quitté notre hôtel, pris un bus -direct- jusqu’à la gare, déposé nos bagages à la consigne, puis nous sommes allés nous balader dans Chinatown en voisins.
De petites rues d’un autre âge, des entrepôts qui donnent directement à la rivière, un bazar incroyable chez les grossistes, la foule, partout, et derrière un temple, dans une ruelle, quelques jolies guest houses, à retenir pour un prochain séjour.
Dans le train, il fait toujours aussi froid, on est emmitouflés comme des esquimaux, on dirait  » Bienvenue chez les Ch’tis! »
J’ai terminé la nuit dans la couchette d’Alain et on a eu du mal à se réchauffer !

légende des photos

le Banian ou Ficus Religiosa
la vitrine de chaussures
je n’ai pas pu résister!
Chinatown, le Nouvel An chinois
Chinatown, côté pile
La petite dame vend de vraies frites!
la pêche du jour…Fish and Chips !

20120227-165525.jpg

20120227-165536.jpg

20120229-151004.jpg

20120229-151030.jpg

20120229-151046.jpg

20120229-151054.jpg

20120229-151106.jpg

MYANMAR

NOTRE ITINÉRAIRE
Nous avons écourté notre voyage car les endroits où nous voulions aller ne sont accessibles, pour le moment, qu’en avion et les prix sont prohibitifs!
Et comme on ne peut rien payer par carte, nous n’avions tout simplement pas suffisamment de cash!
La situation risque de changer rapidement, et je ne voudrais surtout pas dissuader quiconque de visiter ce pays magnifique, d’autant que les sites les plus touristiques sont facilement rejoints en bus.
Quant à nous,nous les avons déjà visités il y a 4 ans , allez voir mon 1er blog : http://doralexploratrice44.blogspot.com
Il y a de chouettes photos !
Après 2 jours à Yangon, nous avons pris un bus pour Kyaik Hti Yo ( le fameux Rocher d’Or !)
Nuit à Kinmon, au pied du rocher, puis départ pour Mawlamyine, où nous avons passé trois nuits, retour à Yangon, deux nuits, puis bus de nuit pour Chaung Tha Beach où nous restons quatre jours avant de rentrer à Yangon le 21 pour nous envoler le 23 février à destination de Bangkok

YANGON
Franchement cette ville est moche, immeubles vétustes et suintants de crasse et d’humidité, trottoirs défoncés, il faudrait raser le centre-ville!
C’est ce qu’ils sont en train de faire, nous avons vu plusieurs immeubles en construction, dans quelques années ce sera certainement une ville plus avenante!
Pourtant, à Yangon il flotte désormais un air plus léger, dans la rue on peut acheter des t-shirts à l’effigie de Aung San Suu Kyi et de son père, des posters, des calendriers, jusqu’à des porte-clefs!
Le gouvernement vient de renoncer à la censure des médias, bientôt les USA lèveront le blocus sur les transactions bancaires, tout au moins il faut l’espérer, car ça rend le voyage un peu compliqué !
Cette ville recèle cependant bien des trésors, lorsque nous sommes arrivés, à la nuit tombée, nous sommes passés en taxi devant la Pagode Shwedagon, rutilante de tous ses ors, éclairée par la pleine lune, le spectacle était magnifique.
La pagode Sule, malgré les échoppes assez laides qui la ceinturent, est un repère dans le centre-ville, et le Maha Bandoola Garden est un lieu de promenade agréable entre la Cour Suprême et la Mairie toute blanche, fraîchement repeinte.
Le marché du soir est superbement coloré, et le grand marché Bogyoké est incontournable pour l’artisanat, les bijoux, l’ambiance.
Dès que l’on s’éloigne un tant soit peu du centre, on est agréablement surpris, plus de taudis mais des immeubles corrects, des restaurants illuminés, des hôtels ( alors qu’en centre-ville c’est la galère pour trouver une chambre!), et si on se dirige vers les quartiers « riches », alors là….. C’est plus que riche, c’est ostentatoire!
En partant pour le Rocher d’Or, nous avons rejoint la gare routière en taxi, tôt le matin; en 1 heure nous avons eu droit à une plongée dans le quotidien des habitants de Yangon (yangonites!) Nous passons devant de belles demeures, un grand lac où les gens font de l’exercice ( des panneaux publicitaires proclament: faire du sport c’est investir!)puis c’est la banlieue où chacun essaye de grimper dans un bus ou un camion, bondés, certains circulent à vélo, d’autres ont choisi la marche à pied, les enfants ensommeillés se rendent a l’école en trishaws, des vélos à 3 roues pourvus d un siège double sur le côté.
Les femmes et les enfants ont sur les joues un emplâtre de tanaka(c’est la sève d un arbre , excellente protection contre les UV), femmes et hommes portent le longyi, longue jupe drapée, le must pour ces dames,, c’est le mini cabas en plastique de couleur vive.
Il y a également les inévitables moines avec leur bol à offrandes, drapés dans leur robe d’un brun rouge.

KYAIK HTI YO
Nous voulons faire la grimpette a pied demain matin , mais nous avons envie de nous degourdir les jambes.
Nous sautons finalement dans un camion pret a partir, perdu!
C est un autre qui demarre et on attend une petite demie heure.
Heutreusement il y a un couple de londoniens-ecossais sympas et on fait la causette!
La montee est rude, le denivele impressionnant, nous nous felicitons interieurement d avoir change nos plans(il y a, parait-il, 6h de montee !)
Quand le camion s arrete, il reste 1 h a faire a pied.
Le fameux Rocher d Or, n est pas tres impressionnant, c est une grosse roche arrondie, surmontee d un stupa et que les fideles ont recouverte de fines feuilles d or. Alain n est pas tres enthousiaste!
Moi, j ai bien aime l atmosphere du lieu, un melange de profane et de sacre, les familles montent avec le pique-nique, certains vont y passer la nuit, il y a des loueurs de couvertures.
En redescendant, on croise un groupe important de thailandais sur des sortes de litieres portees par4 robustes gaillards.

Lire la suite