JIMBARAN

Nous nous sommes arrêtés à Jimbaran, il y a une grande plage dans une baie magnifique. Nous avions réservé pour une seule nuit, mais l’hôtel est chouette, on va se poser un peu .C’est un hôtel pas prétentieux, un peu vieillot, avec une clientèle cosmopolite et hétéroclite, de vieux couples, des surfeurs, une famille, des australiens, des italiens, des canadiens. La piscine est jolie et ombragée, notre chambre est spacieuse, que demander de plus!

20130217-155051.jpg

Les couchers de soleil sont superbes, et les levers pas mal non plus ( enfin c’est Alain qui me l’a dit, moi, j’ai raté le lever!)

20130217-155149.jpg

La plage est très longue, vers le sud il y a des »Resorts », dont un qui s’appelle « Keraton »!
Là, la plage est impeccable, il y a aussi des restos de poissons et fruits de mer qui installent des tables sur le sable, le soir. C’est par là que nous sommes!

20130217-155250.jpg
Par contre, lorsqu’on va vers le nord, il y a quelques barques de pêcheurs, un beau marché de poissons et d’autres restos.

.

20130217-164952.jpg
Et là, c’est assez dégueu.!
Les restos nettoient la plage jusqu’à environ 2 mètres des tables, devant il y a des bâches qui font comme des paravents, ça ne cache pas le coucher de soleil mais ça planque un peu les tonnes de déchets plastiques que personne ne songe à évacuer!
Les touristes sont là à bâfrer devant ce spectacle, font des photos, tout le monde a l’air de trouver ça normal!
.

20130217-155336.jpg

Il y avait un article dans la « Gazette », le journal francophone de Bali.
Un journaliste se plaignait d’avoir été piégé par le reporter d’Antenne 2, à propos du reportage qui est passé début janvier, je crois, « Bali poubelle ».
Selon lui, rien que des mensonges!
Eh bien je peux vous assurer que ce n’était pas exagéré, bien sûr ça dérange, surtout ceux qui vivent du tourisme, et qui se défaussent sur les balinais!
Les balinais, eux, disent que c’est à cause de la saison des pluies……La pluie, elle, elle fait ce qu’elle « pleut « !
Le pire c’est que ce sont les restos les plus chers, avec déco chic et spectacle de danse !
Ce matin nous sommes allés à Uluwatu, la plage des surfeurs!
Nous avons pris un taxi qui nous a déposés devant le temple avant qu’on puisse dire « ouf », Alain râlait parce qu’on a mis plus de 3/4 d’heure et la clim’ fonctionnait mal!
Du coup, pour rejoindre la plage on s’est tapé plus de 2km sous le cagnard.
On arrive tout en haut de la falaise et il faut descendre un tas de marches, la plage est quasiment inexistante, une petite crique coincée dans les rochers, c’est de là que les surfeurs se mettent à l’eau.

Donc on remonte car le spectacle est meilleur depuis les terrasses installées à flanc de falaise.
Aujourd’hui les vagues n’étaient pas terribles, il y avait moins de monde dans l’eau que dans les bistrots . Là il y avait vraiment de beaux bébés!

20130217-165008.jpg

20130217-165018.jpg

Tout le monde se trimballe la planche de surf sous le bras( faut faire gaffe, surtout pour les 1/2 tours, c’est pas large!), tous ces gars ont l’air d’extraterrestres, le masque blanc à cause de l’écran total, ils sont à fond dans leur truc et les conversations ne tournent qu’autour de ça!

20130217-155650.jpg

Il y avait également quelques ravissantes surfeuses, pour le plus grand plaisir d’Alain !
Nous ne sommes pas restés très longtemps….on se sentait un peu décalés!
Donc on grimpe jusqu’à la route et c’est reparti pour 2km….et le pouce!

Quand nous sommes arrivés au temple….on n’avait plus très envie de le visiter
( on avait eu suffisamment d’émotions esthétiques!), donc, on cherche un taxi.
Soudain j’avise un minibus avec un trajet indiqué sur le pare-brise, je demande poliment s’il va à Jimbaran
-Oui, me répond-il
-En ce cas nous nous installons
-Non, me dit-il, c’est un transport « local »
-Ça tombe bien, lui rétorqué-je, nous allons à un endroit « local »
Alors arrive une dame en uniforme « local », elle me dit que nous devons prendre un transport pour touristes
-Nous mangeons de la nourriture « locale », nous payons avec de la monnaie « locale », pourquoi ne pourrions-nous pas voyager en transport « local »?
À bout d’arguments, elle me déclare: Je ne parle pas anglais!
Moi non plus!
Finalement on est montés dans le minibus, il nous a fait payer 10 fois le prix (mais même là c’était pas cher!), la clim’ fonctionnait très bien et on a mis 10 mn de moins qu’avec le taxi.
Ce soir nous sommes allés dîner sur la plage, nous y étions déjà allés hier avec des français rencontrés l’an dernier à Ko Bulon!
C’est super, les vagues nous lèchent les doigts de pied, on mange de délicieux poissons grillés( qu’on a choisis et fait peser), tout en regardant les phares des avions à l’approche( les pistes de l’aéroport sont au bout de la baie, au nord), tout ça pour un prix dérisoire.
Le lendemain nous croisons notre chauffeur de bus, il nous fait de grands signes et nous lance des coups de klaxon, ça y est, on est potes, la prochaine fois on aura peut-être le tarif »local »!
Nous sommes retournés vers le nord de la plage pour faire LA photo et ….. elle est « presque « nettoyée !( à croire qu’on a piraté mon brouillon!)

20130217-155719.jpg.

Ça nous a pris un certain temps……Surtout pour convaincre le pilote !

C’est le Nouvel An Chinois, du coup, tous les soirs les restos sont blindés , 1milliard 400millions de chinois en vacances se sont répandus dans toute l’Asie!

20130217-160617.jpg.
..
Hier après-midi vers 15h, nous sortons de notre léthargie pour aller acheter une papaye au marché, dans la rue nous croisons tout un cortège de scooters trimballant des familles endimanchées: il y a une cérémonie sur la plage.
C’est une « fin de crémation « , à part nous il y a seulement 3 autres touristes, il y a de gracieuses danseuses et un adorable bout de chou qui tient son rôle très sérieusement, des musiciens qui interprètent cette musique si lancinante.
Les femmes sont belles dans leurs chemises brodées et les hommes sont très élégants. Après la danse »officielle », de nombreuses femmes se lèvent et se mettent à danser sur 2 files, c’est superbe.

20130217-155743.jpg

20130217-155851.jpg

20130217-155912.jpg

20130217-155931.jpg

20130217-155954.jpg

20130217-160015.jpg

20130217-160034.jpg

20130217-160103.jpg

20130217-160129.jpg

20130217-160154.jpg

Aujourd’hui c’est la St Valentin et au petit déjeuner on nous a offert une petite boîte avec un cœur et 4 chocolats… c’est trop chou!
Après demain nous prenons l’avion pour Kuala Lumpur, le lendemain pour HatYai en Thaïlande et le 21 nous serons sur l’île de Ko Bulon.
Ce blog sera officiellement fermé pendant 3 semaines pour cause de congés annuels!
Nous quittons Bali sur un bilan mitigé, nous avons trop peu visité pour nous faire une idée, il faut se résigner ici à se faire conduire par un chauffeur ou louer un scooter…. comme nous n’aimons ni l’un ni l’autre, nous étions limités!
Nous avons certainement loupé quelque chose, beaucoup de gens voient en Bali un paradis….notre paradis nous l’avons trouvé ailleurs, quant à nous.

Quelques instantanés, en vrac

20130217-155431.jpg.
Le soir, exercice à moto

20130217-160240.jpg
Des  » pépés » sur la plage

20130217-160326.jpg
À la tombée de la nuit il y a beaucoup de monde sur la plage

20130217-160439.jpg

20130217-160417.jpg

20130217-160353.jpg

20130217-160505.jpg

20130217-160542.jpg.
Les bateaux ressemblent à des drakkars

20130217-160710.jpg

20130217-160646.jpg
On n’ose imaginer le sort de ces poussins colorés!

20130217-160733.jpg.
Je vous avais déjà montré une moto bricolée à Ubud, les balinais sont très inventifs!

20130217-160818.jpg
Nous sommes tombés par hasard sur un combat de coqs

20130217-160840.jpg

AMED -UBUD

Le chauffeur du minibus, voyant s’éloigner l’espoir de nous soutirer quelques billets supplémentaires, nous à plantés devant un hôtel quelconque, au moment exact où il a commencé à tomber des cordes!
Heureusement notre hôtel a envoyé une voiture nous récupérer.
Notre Hôtel: 5 vastes bungalows dans un jardin plus que tropical, la plage est à 5 mètres!
La plage: c’est là le hic, le sable est noir, déjà ce n’est pas très engageant, les grains sont gros comme des œufs de lump et s’insinuent entre les orteils, ça ne fait pas très classe!
Donc on oublie les longues promenades romantiques sur la plage ( en plus elle est très sale, on voit bien que c’est la basse saison!)
La pluie à duré tout l’après-midi, on devient bons au Scrabble !

Il a fait beau une journée, on a fait une longue rando, trois petites filles qui sortaient de l’école nous ont accompagnés un bout de chemin, nous avons appris à compter jusqu’à 5, bel effort!
J’ai apporté l’équipement de snorkelling, mais la couleur de la mer après la pluie ne fait pas très envie.

Nous avons marché 3 matins de suite, en partant assez tôt, on arrive à rentrer avant l’orage, de toute façon nous avons toujours notre déguisement de canard avec nous!
Nous déjeunons de fruits dans notre bungalow et en général je tombe en catalepsie peu après.
Notre voisin le plus proche est un crapaud qui vit dans la minuscule mare devant le bungalow, je l’aurais bien embrassé pour vérifier que c’était bien un Prince Charmant…..mais ça m’en aurait fait deux!
Nous avons déniché, pas loin, une petite cantine où on dîne très très bien, le dernier soir nous avons dîné avec un couple de français…. pourtant pas facile de rencontrer du monde!

20130208-091557.jpg
Nos professeurs

20130208-091655.jpg

20130208-091811.jpg

20130208-091915.jpg

20130208-091929.jpg

20130208-092001.jpg

20130208-092041.jpg
La silhouette fantomatique du volcan Agung

20130208-092021.jpg
Nous avons décidé de retourner à Ubud, entre trop de touristes et….pas de touristes du tout, nous avons choisi !
Avouons-le tout de suite, on s’est bien « Amed…és » à Amed!
Donc, nous re-voilà à Ubud, on a changé de coin il y avait une super offre sur Booking.com, il y a une belle piscine mais le jardin est beaucoup moins joli…. mais le petit déj. est super!
Hier soir nous avons raté l’heure du spectacle, du coup, histoire de marcher un peu nous avons remonté la « Monkey Forest »…..ça relève de l’exploit sportif!
Après 20h les magasins sont fermés, il n’y a pas d’éclairage public, on ne peut compter que sur la lune et le passage de quelques véhicules, les trottoirs sont défoncés, parfois il n’y à plus de grille d’égout, un faux pas et c’est le plongeon assuré!
Un peu plus loin il y a des restos, vides, où un chanteur s’égosille….. où sont passés les touristes?
Apparemment ils viennent des plages faire un tour de shopping dans la journée!
Nous commençons à prendre notre rythme, le temps est passé au grand bleu, nous avons fait de superbes randos dans les rizières, les paysans repiquent le riz en ce moment, tout est vert.
Avant hier, pourtant, on se demandait ce qu’on faisait là!
Mais c’est ça , Bali, pas tout beau ou tout moche, mais un peu des deux en même temps:
Une ravissante jeune femme accomplit ses offrandes rituelles…à côté coule un égout infect. Il y a de superbes papillons, des libellules d’un vermillon éclatant, des fourmis , des moustiques et des blattes, le parfum des fleurs ne cache pas l’odeur de décomposition des feuilles!
Hier soir nous sommes allés voir un spectacle, autant le premier nous avait emballés, autant ce dernier était nul!
Nous n’avons pas osé partir avant la fin car nous n’étions qu’une douzaine de spectateurs!
Nous avions envie d’aller jusqu’à Yogyakarta, pour le temple de Borobudur, les réservations de billets d’avion par Internet étaient plutôt compliquées:
1 -Chercher le tarif, noter le prix exact à payer
2- Se connecter avec la banque, demander un numéro virtuel de carte
3- Attendre que la banque nous envoie un code, répondre
4-Recevoir le numéro de carte
5- retourner sur le site de Air Asia pour payer
6- Constater que le prix a augmenté!
7-Recommencer de 1 à 5
8- Retomber sur le 6 !
On s’est tellement énervés, qu’on a finalement renoncé!
Donc demain nous quittons Ubud, nous allons vers le sud, il y a un temple magnifique à Uluwatu et, ce qui ne gâche pas, de beaux surfeurs, bronzés et musclés!!

20130208-092937.jpg

20130208-093046.jpg

20130208-093141.jpg

20130208-093113.jpg
Le Batik

20130208-093230.jpg

20130208-093247.jpg

20130208-093317.jpg

20130208-093346.jpg

20130208-093302.jpg

20130208-093330.jpg

20130208-093202.jpg

20130208-093409.jpg
Les rizières, c’est un beau sujet!

20130208-093758.jpg
Le petit « warung »au cœur des rizières

20130208-094023.jpg
Un sacré gardien

20130208-094138.jpg

20130208-094151.jpg