INDONÉSIE : LES VOLCANS BROMO ET KAWAH IJEN …Les Poupeney sentent le soufre!

Je vous avais quittés dans le train:
Le train c’est super!
On a discuté avec tout le monde, appris (mais pas retenu), quelques mots de javanais, f »av »ast »av »och »av »e !
On peut bouger, acheter à manger,(essayer) de dormir…
En arrivant à la gare de Probolinggo, on a tout de suite été pris en mains, je donne le nom du Panorama hôtel où nous avons réservé une chambre « supérieure », on nous colle dans un « bekak », c’est une petite nacelle poussée par un vélo ou une moto ( en l’occurrence, c’était une moto).
Nous faisons comme ça une dizaine de kms sous une petite pluie fine.
Je ne vous raconte pas la chambre supérieure!
Glauque de chez glauque, une horreur!
Bon, il est 7h du soir, il pleut et nous n’avons pas de plan B.
On commande à dîner et un mec se pointe, il nous propose de nous emmener au Bromo et au Kawah Ijen !
Ça a dû circuler que 2 touristes ont débarqué, et nous, nous n’avons pas envie de nous attarder
Après une bonne 1/2 heure d’ une âpre discussion (au départ c’était encore plus cher qu’à Malang!), nous convenons d’un prix correct, et je lui fais noter sur le voucher tout ce qui est inclus.
À 2h du matin, la voiture vient nous chercher, nous changeons 1fois de chauffeur, puis nous prenons une jeep. …
À 3h du matin nous sommes lancés a fond la caisse à l’assaut de la montagne, on a le trouillomètre à zéro, à chaque virage on s’ attend à faire le grand plongeon!
Finalement, indemnes, nous arrivons dans un village où les habitants ne doivent pas dormir beaucoup vu la circulation nocturne (ce n’est pas la haute saison, il y a pourtant beaucoup de monde)
Nous prenons 4 passagers supplémentaires, un couple de français et 2 canadiens, le chauffeur se calme un peu (ou la jeep).
Autant le dire tout de suite, le lever de soleil sur le Mont Bromo depuis le mirador du Pananjakan…ce n’est pas inoubliable !
D’ailleurs moi, j’ai photographié le Semeru, tout le monde peut se tromper !

20131119-110940.jpg
On voit très bien que le Semeru lâche un petit vent!

20131119-111003.jpg
Le Bromo c’est celui qui fume au milieu

20131124-075544.jpg
Le Bromo, photo de Bruno Bernard

Ensuite on remonte dans les jeeps, direction la mer de sable au pied du cratère.
Là enfin nous terminons à pied :
Traversée de la mer de sable et ….de crottin de cheval

20131119-155517.jpg

20131119-111018.jpg
les « tenggers » sont là avec leurs jolis chevaux pour aider à la montée

puis un escalier assez raide et enfin le cratère, tu parles d’un exploit sportif!

20131119-154252.jpg
LE cratère

20131122-154449.jpg

20131122-154525.jpg
En redescendant
En tout cas, j’ai les fesses en béton. …mais c’est plus à force de les contracter dans la jeep !
Nous revenons à Probolinggo pour le petit déjeuner ( à 11h du mat), qu’ on nous monte dans la chambre, nous prenons une douche rapide et repartons pour nous approcher du Kawah Ijen.
Nous ne sommes plus que les 4 français, nous avons un véhicule confortable et notre chauffeur, pendant plus de 5h de route ne se laissera pas doubler une seule fois!
Comme nous discutons ça passe assez vite, nous dejeunons près de la mer d’ un délicieux poisson grillé.
Arrivés un peu avant la nuit à l’hôtel de la plantation de café, Arabika Homestay.
Encore une chambre affreuse, rien ne fonctionne, la chasse d ‘eau inonde les toilettes etc..c’est complet, on changera demain!
Nos compagnons de route iront au Kawah Ijen demain, à 4h, nous nous avons prévu
une journée de repos entre les deux ( on n’a plus l’âge d’enchaîner 2 nuits sans dormir ! )
Nous dînons sur place et on se couche épuisés!
Notre journée de repos fut super: d’abord on nous donna une chambre correcte, du café (excellent) à volonté, puis nous partîmes à la découverte du petit village de Sempol.
Quel bonheur de se retrouver dans un endroit calme !
L’île de Java est surpeuplée, 135 millions d’habitants pour une superficie de moitié de la France, une circulation effrayante, du bruit partout, tout le temps !
Ici à Sempol chaque maison est précédée d’un jardin coquet, avec des fleurs, des choux, des fraises et même des oignons dans des sacs plastiques!

20131122-154911.jpg
Les grains de café, presque à maturité

20131122-155128.jpg
J’ignore pour quelle raison ils étaient tous en costume, ils étaient contents de faire la photo

20131122-155425.jpg

20131122-155440.jpg

20131122-155501.jpg
lLes jardins sont mignons et les maisons joliment décorées

20131122-155726.jpg
Le monsieur près de la grosse cloche, entretient le potager commun

20131122-160024.jpg
Une fleur un peu bizarre

20131122-160157.jpg

20131122-160226.jpg

20131122-160302.jpg
where are you from?

Tout le monde est souriant et aimable (ce qui semble une caractéristique commune des javanais) nous déjeunons dans un petit « warung »… et rentrons à la plantation pour une sieste bien méritée!
Vers 18h de nouveaux groupes arrivent, je dois montrer mon voucher au guide, m’assurer que nous faisons partie du voyage de demain( il n’est pas prévenu, il faut appeler « Toto »)
Il y a encore des francophones, un jeune parisien et deux copines belges, nous les emmenons dîner au village.
Le lendemain, réveil minuit trente, départ 1h, on avale un café.
Nous devons monter à l’avant, je commence à serrer les fesses, le chauffeur baille et commence à tripoter son téléphone dans les virages, tout en essayant de doubler le 4×4 qui nous précède, bien entendu il n’y a pas de ceinture !
Nous faisons une quinzaine de kms jusqu’au parking, où nous attend notre guide Robik.

20131122-160504.jpg
2h du mat’, le magasin est ouvert! J’en profite pour acheter des Oreos
La montée est rude, on démarre trop vite, 1h30 plus tard nous atteignons le poste des gardes et le campement des mineurs.

20131122-170439.jpg
PhotoJulienFavry
Le volcan Kawh Ijen, n’est pas très haut , 2400m, c’est dans son cratère que les mineurs récoltent le soufre (vous avez dû voir ça à la télé).
Encore une petite 1/2 heure et nous atteignons le bord du cratère. …mais ce n’est pas fini!

20131122-172129.jpg

20131122-172339.jpg
Photos Julien Favry
Malgré la présence d’un panneau en indonesien et en anglais (la descente dans le cratère est absolument interdite, danger!), notre guide entame la descente…on suit!
On commence à apercevoir des « bluefire », des flammêches bleues dues à la combustion du soufre.

20131124-085949.jpg

20131124-085957.jpg

20131124-090020.jpg
Photos Julien Favry

En bas, c’est dantesque, les plaques de soufre sont arrosées pour les refroidir, le soufre chaud est rouge, il devient jaune, les mineurs récoltent les plaques et les ramènent au poste des gardes, où elles sont pesées une première fois, puis plus bas où le soufre sera traité, chaque mineur fait 2 aller-retour par matinée en portant jusqu’à 90kg, c’est hallucinant!

20131124-090353.jpg

20131124-090416.jpg

Noous n’avons pas rencontré beaucoup de mineurs, c’est la saison des pluies et le travail est au ralenti, mais c’est un travail épuisant, nous avons dû porter des masques, parfois les émanations de soufre nous font tousser et nous empêchent de respirer, c’est assez angoissant , nous remontons quand il commence à pleuvoir.

20131124-094911.jpg
Photo Julien Favry

20131124-090741.jpg

20131124-090816.jpg
La pluie battante nous empêche d’apercevoir le cratère vert émeraude, nous rencontrons des mineurs qui remontent à vide, heureusement nous pouvons nous changer au parking avant de remonter dans le minibus.

20131124-075526.jpg
Le cratère, tel qu’il est apparu à Marie et Bruno qui nous précédaient d’une journée!
Nous laissons les places avant à nos deux belges, le chauffeur est mieux réveillé!
À Banyuwangi, elles prennent le ferry de Bali, les autres passagers aussi et nous restons à trois avec Julien, le parisien.
Nous prenons nos aises et faisons sêcher sur le moteur une partie de nos affaires qui dégagent une forte odeur de soufre.
Nous devons passer une autre nuit à Probolinggo… tout sauf Panorama hôtel!
Le chauffeur nous amène à un petit hôtel plein de voyageurs de commerce, 100000 IRP (7 €!) la nuit , à 200m de la gare, c’est propre, calme, on fait un petit tour du quartier, plutôt résidentiel. ..et à 17h on s’ endort pour se réveiller vers minuit !
On a sauté le dîner, Alain grignote quelques » Oreo »(j’en avais acheté plein pour les mineurs!), nous nous rendormons jusqu’à 6h!
L’hôtel offre le café, mais nous partons à la recherche de quelque chose de plus consistant.
En passant devant un parc nous assistons à une petite cérémonie, les écoliers défilent, Alain prend plein de photos, les parents lui désignent leur enfant!

20131122-161037.jpg

20131122-161052.jpg

20131122-161157.jpg

20131122-161133.jpg

20131122-161115.jpg

À 11h09 nous sommes dans le train pour Solo, nous allons tâcher de passer une dernière semaine
plus calme!
.

20131122-161427.jpg

20131122-161446.jpg

INDONÉSIE :JOGJA, MALANG

Arrivée à Yogyakarta, à la descente de l’avion un panneau accueille les visiteurs : Welcome to Jogja

20131116-213317.jpg

Les formalités pour le visa sont expédiées en 5 minutes, nous sommes les seuls occidentaux, et nous sortons tout de suite car nous n’avons pas de bagages enregistrés.
Le chauffeur de l’hôtel nous attend, quel luxe!
Nous avons une jolie chambre très confortable, dans la verdure.
À peine installés nous partons faire un tour en ville, il n’est que 18h et la nuit tombe déjà!
Nos pas nous mènent vers le Jalan Malioboro ( classique!), malgré la pénombre, il y a beaucoup de monde , les boutiques de fringues bordent la rue des deux côtés, du batik, du batik, du batik!

20131116-213437.jpg
Les bekaks attendent le client

20131116-213805.jpg
la casquette classique, avec un gros nez!

Il y a aussi des groupes de musiciens l’ambiance est agréable.
Nous trouvons un distributeur automatique où nous retirons quelques millions!
Ici, un café c’est déjà 10 000 (rupiahs indonésiennes!)
Les gargotes qui bordent la rue ne nous inspirent pas vraiment, peut-être à tort car j’ai lu dans le forum du routard que c’est très bon, bref les découvertes ce sera pour demain aujourd’hui c’est McDo!

20131116-215718.jpg
Une œuvre d’art sur le Jalan Malioboro

De bon matin, le lendemain (10h30!) nous voici en chemin.
Arrêt No 1:
L’Office du Tourisme, on se demande ce que cette dame fait là car il faut lui arracher les réponses à nos questions ( nous afons les moyens de fous faire parler !)

20131116-213522.jpg

On dirait que des élections se préparent

20131116-213712.jpg
ça a l’air super bon, mais il y a trop de monde

Arrêt No 2:
Après avoir acheté un tour à Borobudur pour demain, nous nous rendons au Palais du Sultan, nous sommes arrêtés par un charmant monsieur, qui parle très bien français. On taille une bavette un petit bout de temps, le Palais du Sultan est fermé jusqu’à 13h30, mais il connaît un atelier de batik, des artistes, pas loin, il m’écrit l’adresse….On est rattrapés par un autre gars qui travaille justement à côté, il nous lâche à 50m.On a senti venir l’arnaque, de toute façon tout ce qu’on nous présente est moche, 2filles dans un coin font ( à peine!) semblant de réaliser un « tableau », et en plus ce n’est même pas cher!
Arrêt No 3:
Ça nous a ouvert l’appétit, mais il n’y a toujours rien qui nous tente….je vais en choquer certains mais tant pis, …on retourne au McDo!
En fait c’était un choix judicieux, car il s’est mis à tomber des cordes.

20131116-213844.jpg
Arrêt No 4:
Comme nous n’ étions pas loin de la gare des trains, nous allons nous renseigner sur les horaires, en plus, à côté de là gare, il y a un petit bureau de l’ Office deTourisme. Le bonhomme est très bien il nous renseigne clairement, on finit par prendre des billets de bus pour Malang, dimanche.
On aura l’air con (c’est facile!) ( c’est l’abréviation pour air conditionné), le lunch, on continue notre vie de VIP !
Arrêt No 5:
Il est 14h 10, on décide d’aller voir le Palais du Sultan, en fait ça ferme à 15h, on ne veut pas faire la visite au pas de course, on reviendra!
Arrêt No 6:
On rentre à l’hôtel faire une petite sieste (aux heures chaudes, c’est intenable), la pluie nous surprend, on s’abrite derrière une bâche, on nous prête un petit banc. Arrive un groupe de collégiens, l’ un d’eux me demande si je suis « bici »?( à vélo?), ou BC….BG?, je finis par comprendre: busy, occupée!
Non, pas du tout je regarde tomber la pluie!
Je réponds à son questionnaire et on termine par la photo rituelle!

20131116-215610.jpg

Arrét No 7:
On prolonge la sieste car notre petite rando nous a épuisés.Il y a presque autant de deux-roues qu’au Vietnam, mais si, au Vietnam, ils évitent les piétons avec maestria, par contre, ici, on a l’impression que ça les amuserait de se « faire un touriste ». Comme les trottoirs sont continuellement encombrés, la promenade est acrobatique!
Arrêt No 8:
Pas d’arrêt!
J’ai trouvé un resto qui a l’air sympa sur le forum du Routard, ça n’a pas l’ air très loin sur la carte.En fait c’est est à « Perpète les Oies », Alain pète un câble, on est presque arrivés, ça fait seulement 1h qu’on marche, il fait demi-tour!
Scène de ménage sur le chemin du retour, on achète des bananes, du chocolat , du pain et du fromage!
Arrêt No 9:
On dirait presque un chemin de croix!
Mais non, c’était bien!

L’avantage de voyager pendant la saison des pluies, c’est surtout quand il ne pleut pas!
Justement le lendemain on a eu une très belle journée.
Nous avions pris un tour pour visiter Borobudur et Prambanam, nous avons eu la chance de nous trouver avec un couple de français très sympathiques.
Borobudur est un édifice bouddhiste, ni un temple, ni un stupa, assez énorme et il a bénéficié d’une belle restauration, il est très difficile à photographier en entier.

20131116-220424.jpg

20131116-220541.jpg

20131116-220508.jpg

20131116-220611.jpg

J’ai préféré les trois temples hindouistes de Prambanam dédiés à Brahma, Shiva et Vishnu.

20131116-221058.jpg

20131116-221121.jpg

20131116-221154.jpg
C’est du dernier chic, la jupette et le casque!

20131116-221305.jpg

20131116-221219.jpg

20131117-074500.jpg

Durga, la fiancée de Shiva

En nous rendant d’un temple à l’autre nous avons pu apercevoir la silhouette imposante du volcan Merapi, complètement dégagée, c’était superbe!

20131116-223306.jpg

Dimanche nous prenions le minibus pour Malang
L’avantage de voyager en minibus, c’est qu’il vient nous chercher à l’hôtel et qu’il nous dépose au suivant.
L’inconvénient. …c’est qu’il fait la même chose pour tous les passagers!
Nous étions placés au fond du bus et « l’air con » n’arrivait pas jusqu’à nous, le chauffeur, pour je ne sais quelle raison, n’a pas emprunté la route principale, nous étions secoués comme des bouteilles d’Orangina (pub gratuite), et nous avons mis 12h au lieu des 7 prévues!
Vous nous voyez à l’arrivée!
Malang est une jolie ville, très propre, nous avions une chambre superbe ….
Le seul (tout petit) inconvénient, c’est que l’hôtel était situé sur une artère importante, on se croyait aux 24h du Mans moto !
Le lendemain on avait plutôt bien récupéré et on a visité la ville.
Le marché aux oiseaux,

20131116-221909.jpg

20131116-221845.jpg

la vieille église catholique et la vieille mosquée,

20131116-221937.jpg

20131116-221953.jpg

le « Tugu »?

20131116-222018.jpg

et la sculpture devant la gare.

20131116-222035.jpg
Il y a aussi des choses à voir autour, ce sera pour la prochaine fois!
Nous nous renseignons pour un tour au Mont Bromo et au Kawah Ijen, c’est 3 fois plus cher que depuis Jogja!
Merci le gentil monsieur de l’office de tourisme!
Nous décidons de nous débrouiller par nous mêmes et présentement nous sommes dans le train en direction de Probolinggo
Que va-t’il nous arriver?
Allons-nous réussir?
Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de nos aventures!

MALAISIE : KUALA et LUMPUR

Cette semaine Kuala et Lumpur
On va faire bref car j’ai perdu toutes mes notes!
SAMEDI, c’était Deepavali et nous avons pris le Kommuter ( style RER) pour nous rendre aux Batu Caves: C’est le plus grand sanctuaire hindouiste hors de l’Inde, consacré à Murugan
Tous les ans il y a un rassemblement monstre pour la fête de Thaipuram, et Deepavali c’est pas mal non plus!

20131109-055556.jpg
Nous sommes accueillis par le dieu-singe

Le temple est une immense grotte dans la falaise et il faut grimper près de 300 marches pour y accéder.

20131109-060246.jpg
il faut monter

20131109-060330.jpg
Puis redescendre!
Les femmes portaient leurs plus beaux vêtements, très colorés, et des fleurs dans les cheveux.

20131109-055526.jpg

20131109-055621.jpg

20131109-060217.jpg
Dans la grotte il y a plusieurs temples, et une colonie de singes.

20131109-060306.jpg
En bas, sur l’esplanade un chapiteau accueillait le banquet des officiels, avec un orchestre sur une estrade (je crois qu’il y a eu des danseuses, mais nous étions dans la grotte !)
Un repas était distribué gracieusement, Alain s’est fait servir !
Moi je n’osais pas mais j’ai finalement craqué pour la semoule orangée, super bonne!
À Brickfields on a eu droit aux pétards jusqu’à 4 h du matin!
DIMANCHE, on a fait  » excursion galère »
Nous sommes partis en bus voir la « grotte aux lucioles »….1h30 de bus et on ne l’a pas trouvée!
Après un infâme déjeuner dans un resto qui avait pourtant l’air sympa, nous avons repris un autre bus … qui est rentré en 2h30!
Alain est encore malade, il n’a même pas râlé!
LUNDI, nous sommes passés à l’Ambassade nous enquérir d’un médecin, le gendarme était sympa, il connaît bien la « grotte aux lucioles » il y emmène ses amis en voiture …Arrêtez, arrêtez ça fait mal !
Le médecin a remis une tournée d’antibios à Alain, apparemment il n’y a rien de grave.
L’après-midi, comme nous n’avions plus très soif d’aventure, on a fait Zara H&M et Uniqlo, c’est gratuit, on ne paye qu’en sortant et c’est …climatisé!
MARDI , nous sommes partis à pied pour randonner dans la jungle de Bukit Nanas…Las, c’est fermé pour travaux, il construisent un « Canopy walk »!
Nous prenons date pour fin mars.
Les rues sont désertes, nous n’avons jamais vu la capitale comme ça, on nous explique que c’est un jour férié, le Nouvel-An musulman.
Comme je n’ai pas de Plan B, on continue à pied jusqu’aux Tours Petronas, on prend le passage couvert qui amène à Bukit Bintang et on va se restaurer chez Komugi, notre boulanger japonais préféré ( vous allez dire, « quelle snob, un boulanger japonais! », venez goûter, vous verrez)
En sortant, tout à coup la foule de tous les jours est là, c’était seulement une grasse matinée générale!
Nous sommes rentrés par le monorail ( monorel), j’ai un peu la trouille, il penche beaucoup dans les virages, mais j’aime bien ce trajet, on voit la jolie mosquée bleue, un beau temple hindou un peu écrasé par les tours environnantes et notre petit temple chinois, en face de l’hôtel

20131109-061407.jpg

20131109-061439.jpg

20131109-061512.jpg

20131109-062327.jpg
MERCREDI on traîne et on prépare nos bagages pour Yogyakarta

20131109-062643.jpg

20131109-062703.jpg
L’Office de Tourisme, ses beaux palmiers gris-vert

20131109-062742.jpg
Des fashion’s victims près du Mall Surya KLCC

20131109-062826.jpg

20131109-062851.jpg

20131109-062803.jpg

JEUDI matin nous nous rendons chez la dentiste pour l’essayage de l’appareil d’Alain, on déjeune vite fait chez Husen et on passe prendre les sacs à l’hôtel direction l’aéroport.

20131110-222732.jpg

Un petit sourire d’Alain!

MALAISIE: KUALA LUMPUR, JOHOR BARHU. SINGAPOUR

J’ai l’impression qu’un temps fou à passé depuis que nous avons quitté la Nouvelle Zélande !
Nous avons repris nos marques à Kuala Lumpur, c’est une ville que j’aime bien, nous avons retrouvé notre hôtel du quartier indien de Brickfields, il est de plus en plus cerné par des tours énormes, peut-être aura t’il disparu d’ici quelques années!
Nous sommes allés dîner dans le quartier de Bukit Bintang (j’avais une bonne adresse!) il faisait si chaud en sortant que nous nous sommes engouffrés dans une galerie commerciale, nous avons assisté à un défilé de mode plutôt rigolo!

20131102-154324.jpg
Brickfields est en effervescence, on prépare la fête hindouiste de Deepavali (ou Diwali), c’est la fête des lumières, nous serons rentrés à temps de Saint-Gapour( un petit port de pêche au sud de la Malaisie!)
Si un gros orage ne vient pas gâcher la fête, j’essaierai de vous faire un joli reportage.

20131102-154626.jpg

Justement l’ orage, il nous est tombé dessus hier après-midi, à notre descente d ‘avion à Johor Barhu ( c’est à la frontière, les chambres d’hôtel y sont plus spacieuses et moins chères!), Alain n’ était pas au mieux de sa forme, il grelottait de froid , il ne faisait que 32°!

20131102-162040.jpg
Heureusement qu’on pense à tout chez Air Asia!

En fin de matinée, le lendemain nous sommes donc allés à …Singapour, on n’avait pas pensé qu’on allait avoir un tampon à chaque passage!
Nous étions un peu paumés, mais une charmante demoiselle nous a pris en main et nous a attendus jusqu’au métro, il a fallu passer la douane 2 fois, prendre 2 bus ( la 2ème fois Alain avait jeté les billets !), en tout, une bonne heure.
Nous sommes seulement allés au quartier chinois, assez décevant, trop nickel, trop bien rangé, rien que des échoppes pour touristes!

20131102-154832.jpg
Il y a quand même de vieux monsieurs qui jouent aux dames
Je préfère 100 fois le joyeux bordel de KL!
C’était surtout pour le  » Visitors Center », une fois munis de nos informations nous avons réussi à rentrer à l’hôtel sans l’aide de personne!
Le lendemain on a fait relâche, Alain était vraiment trop mal, il a finalement consenti à aller à la « Klinik « voir le « Doktor ».
La ville de Johor Barhu n’est pas inintéressante, le soir il y a plein de petits stands de nourriture, un marché de nuit, le Bazar. Mais ce soir-là il faisait pâle figure à côté des paillettes et de la musique du marché de Deepavali !

20131102-155153.jpg
Le palais gouvernemental de l’État de Johor (comme vous ne l’ignorez pas, la Malaisie est une fédération)

20131102-155223.jpg

20131102-155300.jpg
On a cherché un resto indien….on n’a pas cherché longtemps !!
La nourriture est différente de ce que nous connaissons à KL, c’était çependant délicieux, je me suis laissée tenter par du riz accompagné de légumes servi sur une feuille de bananier avec des sauces….qui arrachaient et c’est Alain qui l’a dit, je n’y ai pas goûté!

Ce matin nous avons déménagé pour passer une nuit à Singapour.

20131102-162410.jpg
Notre quartier est calme, pittoresque comme dit le guide (en fait il y a pas mal de jeunes femmes qui attendent… l’autobus!)
Nous sommes allés à Little India, c’est bien plus sympa que le quartier chinois, la pluie torrentielle nous a surpris on s’est réfugiés sous le porche d’une école maternelle!

20131102-155944.jpg

20131102-155747.jpg

Du coup l’après-midi a passé trop vite et nous sommes allés aux « Gardens of the Bay » un peu trop tard pour visiter les jardins mais juste à temps pour le « Canopy walk », d’un genre un peu spécial puisqu’on circule sur une passerelle au sommet de ces arbres artificiels, on se croirait dans « Avatar »c’est féerique !

20131102-160141.jpg

20131102-160256.jpg

20131102-160328.jpg

20131102-160415.jpg
Tout ça m’a mis la tête à l’envers!
Et puis encore ces deux là:

20131102-160517.jpg

20131102-160543.jpg
Je ne peux m’empêcher de faire le parallèle entre ce que nous avons vu en Nouvelle -Zélande, ces magnifiques paysages nés des caprices de la nature, et ce que nous contemplons aujourd’hui, tout aussi magnifique mais né de l’imagination humaine.

Pour notre dernière matinée nous nous sommes levés tôt car je voulais aller à Haw Par Villa…. C’est d’un kitsch absolu!

20131102-161328.jpg

Nous avons visité au pas de course car nous devions rendre la chambre à midi!
Voici d’abord les  » 10 stations de l’enfer », ça ressemble , en plus grand à ce qu’on peut voir au tympan de nos cathédrales, une sorte de représentation édifiante!
Je vous en ai mis deux, mais j’avoue que, si on me donnait à choisir…. j’hésiterais!

20131102-161055.jpg

20131102-161119.jpg

Le créateur de cet endroit est un Monsieur Haw Par, « inventeur » du célèbre Baume du Tigre.

20131102-161522.jpg
Il n’a pas oublié de faire sa pub!
Tout le jardin est envahi de sculptures évoquant des légendes chinoises.

20131102-161702.jpg

20131102-161726.jpg

20131102-161749.jpg

20131102-161810.jpg
J’ai un faible pour celle-ci!

À 13h30 nous étions dans le bus pour Kuala Lumpur, passage de la douane: 5 minutes, 5h et demie plus tard nous étions à destination, on nous à même servi un déjeuner chaud, rien à redire!
Nous n’avons pas vu grand chose de Singapour, il y a même, paraît-il un « nature trail » qui traverse la ville. . . mais, vu l’état d’Alain, ce n’était pas au programme!
Je vous remercie, il va mieux…il a juste attrapé, en plus, un rhume dans le métro à cause de la clim’!!