CHINE: JIUZHAIGOU suite

Hélas! Il a plu toute la nuit….et presque toute la journée!
Vers midi nous sommes quand même allés vers l’entrée du Parc
Les toilettes sont minables, le « Visitor’s Center  » en décrépitude, malgré tout l’entrée coûte 220 yuans (env 30€) et la navette 90 yuans ( 12€) La bonne surprise c’est que, passé 60 ans, on paye l’entrée moitié prix (pas la navette!)
La vue est bouchée, il pleut de plus belle, nous renonçons à contre coeur . On reviendra dans 4 ans, j’en aurai 70 et alors ce sera ….gratuit !

image

On peut acheter ces guêtres en plastique,  très seyantes!

Pour me consoler de ma déconvenue, Alain m’offre un panda en peluche comme celui qui trône sur le lit , à l’hôtel!
Je n’ai pas trouvé de yaourts au lait de panda..j’ai goûté ceux au lait de yack: Bons, très crémeux, pas de goût vraiment prononcé.

image

image

Pandamania

Donc, vous n’aurez pas de photos de la magnifique vallée de JIUZHAIGOU, mais si vous tapez ce nom sur Google vous trouverez plein de reportages, ça vaut le coup. Nous mangeons notre pique nique dans un coin du visitor’s center: Le yack trop salé et très fumé, les abricots, des noyaux à sucer quant aux mandarines, des écorces vinaigrées ! Du coup on va se réconforter d’une bonne soupe dans notre gargote préférée. De minuscules crevettes séchées et décolorées nagent dans ma soupe, avec leurs yeux en tête d’épingle, j’ai cru, au début, que c’était des asticots ! Il pleut toujours, dégoûtés nous rentrons faire la sieste! En fin d’après midi ça s’est un peu dégagé, nous retournons à notre occupation favorite: la nage à contre courant des touristes toujours aussi nombreux ! Eux sont arrivés en car ce matin et la plupart n’ont pas dû descendre de la navette!
Cependant nous faisons des rencontres sympathiques

image

Les chinois ont parfois des abords un peu rudes, mais si on fait le premier sourire, il est très rare qu’on ne soit pas payé de retour. Le lendemain matin nous quittons Jiuzhaigou, en bus cette fois. La foire d’empoigne pour monter dans le bus! Tout le monde s’est mis à courir ( et nous avec!)sur le bord de la route, pour attraper le bus arrêté 200m plus loin, les autocars nous dépassaient à vive allure..une chance, personne n’est passé sous les roues! C’était plutôt bien, on nous avait fortement déconseillé les longs trajets en bus, mais nous avions un bon chauffeur, des arrêts pipi fréquents (ah, la poésie des toilettes à la chinoise! ), on a pu profiter d’un beau paysage en faisant de courtes siestes de temps en temps. Bref, 9h plus tard nous étions à Chengdu, à la gare routière de Chadianzi, qui nous amenait par le métro à 10mn à pied de notre hôtel.

Une réflexion au sujet de « CHINE: JIUZHAIGOU suite »

  1. Oh la la, pas de chance avec ce temps pour vous. La deuxième ville a l’air vraiment sympa, cependant, je note que tu semble trouver une différence avec les toilettes japonaises !!!!!! Ici, ça court dans tous les sens, à midi, Max et Armelle viennent déjeuner pour fêter les 40 ans , dimanche, nous avons commencé un peu à décorer et à l’installation pour sa fête de samedi, et Francis me talonne pour que je finisse ma valise, dur dur de partir en vacances !!!!!! De gros bisous à vous 2 de nous 3

    Maryse

    >

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s