CHINE: JIUZHAIGOU

Depuis l’aéroport il y a encore 1h30 de bus, enfin on prend un taxi et on galère un peu pour trouver l’hôtel! .

image
Notre hôtel style tibetain

Le soir on va repérer l’entrée du Parc: facile c’est de là que se déverse un flot ininterrompu de touristes chinois ( on compte une petite vingtaine d’ « étrangers « )
Avant l’entrée on traverse un long et large couloir bordé de part et d’autre de boutiques : Des châles, des vestes chaudes, des pandas, des vestes pandas, des sacs pandas
image

Du yack, des coeurs cuits au four ( très bon), du filet de yack fumé (on en achète un paquet pour le pique nique de demain)
Des bouteilles et des flasques d’alcool
Des cornes de yack, des peignes etc….
Des bijoux tibétains, des sacs brodés
Des herbes et des champignons médicinaux

image

Les chinois dépensent sans compter.
Dehors les étals de fruits, on achète des prunes et des pommes, au petit supermarché nous faisons quelques provisions, mandarines et abricots secs, noix de cajou.
image

Le village vu du pont
Il fait un temps magnifique, on s’arrête dans une petite gargote et on se régale d’une soupe et de bouchées vapeur. Puis on va se coucher parce que demain sera une rude journée. Jiuzhaigou est à 1996m, le point le plus haut de la rando est à 3900m, et à 32 km.
Autant vous dire qu’on ne fera pas tout à pied ! Il y a des navettes qui trimballent la plupart des touristes, on monte et on descend quand on veut.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s