LAC ATITLAN…. fin.  PANAJACHEL 

Nous voici donc dans la lancha qui nous ramène à PANAJACHEL,   nous déposons nos sacs à l’hôtel et attrapons le colectivo pour SOLOLA.

Beaucoup de touristes vont à CHICHICASTENANGO, mais c’est loin et ça ne nous tente pas vraiment. 

Ce n’est pas pour rien que SOLOLA est surnommée « la ville du paysage »

Elle surplombe le lac, la vue, depuis le bus est somptueuse.

L’idée c’était de monter en colectivo, et de redescendre à pied, mais, vu le trafic sur la route, et le fait qu’il n’y ait pas de trottoir, nous renonçons bien vite !

Le marché est fréquenté par les indiens de la région.

Défilé de mode masculine


Le marché :

Amour en cage

Le lendemain, un chemin beaucoup plus tranquille nous amène à SANTA CATARINA PALOPO, nous profitons de belles vues sur le lac.

Les coiffures sont sophistiquées 

Une amie qui a beaucoup bourlingué dans le coin, m’a raconté  récemment que les indiennes ont commencé à broder leurs magnifiques huipiles (corsages), pour contourner la loi qui  attribuait à chaque village une couleur de vêtement, afin de mieux les controler. 

Une femme à son métier à tisser


Et on termine sur un petit panoramique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s