TEOTIHUACAN

Nous nous sommes dit que puisqu’on s’est « tapé » du Maya depuis le début,  on pouvait bien se faire un (A)ztèque !

Première erreur, la civilisation de TEOTIHUACAN, est antérieure de plusieurs siècles à celle des aztèques , elle a disparu pour des raisons inconnues entre les VI ème et VII ème siècles. 

L’apogée de l’Empire aztèque  date du XV ème siècle,  ils ne se sont même pas rencontrés !

Après ce cours d’histoire, voici notre journée à TEOTIHUACAN :

Un petit quart d’heure de métro pour rejoindre le Terminal Norte de autobuses

Le Terminal est tout neuf, mais la sortie des bus est mal conçue, trop étroite, ça bouchonne et tous les bus partent avec 1/4 d’heure de retard!

 une petite heure de route plus tard nous voici à l’ entrée du site.

Mettez vos chaussures de rando, buvez un coup, je vous emmène !

La Ciudadela et le Temple de Quetzalcoatl

La façade duTemple est greffée de dizaine de têtes de serpents à plumes

Un jaguar 

Nous continuons par la « Chaussée des Morts » (tout un programme!), jusqu’à la  Pyramide du Soleil

Comme ça, elle n’ a l’air de rien

Mais d’en haut, c’est impressionnant !

Là c’est nous en haut de la Pyramide du Soleil, on voit derrière nous la Pyramide de la Lune ( c’est pensé !)

En redescendant on tombe sur un petit curieux

Du Musée,  derrière la maquette du site on voit la Pyramide du Soleil  à travers la vitre

Nous suivons la Chaussée des Morts jusqu’à la Pyramide de la Lune, en chemin un très beau jaguar.

Il faut vous imaginer tous ces temples recouverts de stuc peint de couleurs vives.

On ne monte qu’au premier niveau de la Pyramide de la Lune, heureusement car je suis arrivée crevée, les marches font au moins 30 cm de haut !

Mais la vue est superbe

Avant de quitter le site on passe par le Palais de Quetzalpapálotl, les colonnes sont recouvertes de bas-reliefs, on peut admirer des peintures murales

Puis la Galerie des Jaguars, où on voit des jaguars à plumes soufflant dans des coquillages

Et enfin le Temple des escargots emplumés ( oui, je sais, ils devaient fumer des trucs bizarres!)

Enfin, de grands oiseaux arrosant une fleur jaune

 On ressort complètement lessivés, même pas le courage d’aller voir le musée des fresques( il faut marcher une dizaine de mn!).Nous attrappons le premier bus qui passe et retour à l’hôtel !

Nous sommes à une cinquantaine de kms de Mexico, et en nous rapprochant nous traversons une zone  de collines couvertes  de maisons peintes de couleurs vives

Dès le lendemain matin nous prenons l’avion pour retourner à San Francisco.

Je vous raconterai ça la prochaine fois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s