GEORGETOWN, ÉTAT DE PENANG

Nous voici de nouveau à Georgetown, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, c’est notre manière douce de nous replonger dans la civilisation.
Nous faisons l’inventaire des peintures murales, certaines sont un peu dégradées,  il y en a de nouvelles. 

Nous adorons traîner en ville, le nez en l’air:

La dernière voiture qui s’est garée ici, est toujours portée disparue 

On fait des rencontres

 

Préparation des galettes de riz

Le forgeron

La restauration est parfois osée 

J’aime aussi le charme du passé 

La Maison Bleue, une magnifique demeure transformée en hôtel de luxe (on a encore loupé l’heure de la visite !)

Dans la cour du temple

 mur fleuri

Toit d’un temple chinois

Collection de Bouddhas chinois

Un tour à la Jetty,  où se sont installés les premiers immigrants chinois

À louer, airbnb,  coquet cottage, vue sur mer

Vous remarquerez que les pilotis sont coulés dans des pots de peinture !

Un mini-temple

En fin d’après-midi les habitants prennent le frais  en bord de mer

La pêche n’est pas très fructueuse

Un énorme navire de croisière est au port

La « Clock Tower »célèbre les 60 ans de règne  de la Reine Victoria 

Ce matin nous partons à pied visiter le Temple Birman et le Temple Thaïlandais  (ils sont assez éloignés,  mais l’un en face de l’autre)

La Pagode d’or du temple birman

Le Wat Chaiyamangalaran (thaïlandais !)

Birman

Thaïlandais 

Le quartier est en bord de mer, il y a beaucoup de tours modernes, des condominiums

Les quatre appartiennent au même propriétaire !

Quelques anciennes demeures résistent encore

La maison de la Belle au Bois Dormant

Samedi nous quittons GEORGETOWN pour KUALA LUMPUR,  quatre jours de shopping, c’est encore les soldes !

Plus de photos en copiant ce lien (c’est la première fois que je fais ça, on va voir si ça marche !)

https://goo.gl/photos/aTkPurU8xQM8hvSz9

CHRONIQUES DE KO BULON….Suite

Vous n’imaginez pas les dangers auxquels nous sommes quotidiennement exposés !

Je commençais à me régaler au snorkelling,  quand hier, j’ai shooté dans une grosse pierre !!!

 Résultat :2 jours d’ « arrêt  de travail » !, je vais  à la plage en tennis avec des chaussettes, je ne crois pas qu’on pourra sauver mon ongle.

Pour le reste, tout va bien, Nam a rapporté de « mainland« (le continent) suffisamment de biscuits pour  assurer le petit déjeuner d’Alain.

Nous soignons notre bulonite tant bien que mal, nous commençons seulement à remonter la pente!

Comme promis, j’ai essayé la guasatherapy,  Mam m’a raclé le dos avec une cuiller en bois, ce n’est pas douloureux, elle insiste sur les endroits où elle sent des noeuds. Je n’avais pas trop de toxines, car mon dos n’était pas très marqué,  Mam m’abreuve d’infusion de papaye et d’une décoction d’herbes de sa préparation.
Après la séance elle m’a fait faire un « sauna solaire »,  11 mn en plein cagnard, emmitouflée dans un sac de couchage!

Ensuite j’ai essayé le masque aux herbes, 1heure étendue en attendant que ça sèche  ! 

Ça fait un peu guenon !

Pour vous montrer jusqu’où je suis capable d’aller pour vous faire un compte-rendu sérieux,  demain j’ai rendez-vous pour un soin du ventre.

Soin du ventre: je ne suis pas très convaincue, j’ai toujours ce maudit petit pneu!

Pour le reste c’était plutôt positif. 

J’ai recommencé le snorkelling,  j’ai découvert une gorgone bien campée sur son rocher, Jacques l’a vue aussi, il l’a photographiée avec la caméra de Gérard

Photo Jacques Flouret

Ces petites caméras sont formidables, voyez les petits nemos sur leur anémone 

Photo Gérard Bensacq

Les hommes du village sont des pêcheurs,  plutôt musclés,  les femmes sont plantureuses et nonchalantes.

Transport scolaire !

Un des effets de la « bulonite »

Jean-Luc, le musicien, est parti au festival de Koh Lanta, j’ai promis d’arroser ses plantations, les 3nuits avant qu’il ne revienne, il a plu, tout est bien reparti


 La tente de Jean-Luc et ses plantations

Je suis allée avec Muguette voir le coucher du soleil depuis le haut de la falaise, nous sommes arrivées juste à temps, pour le même prix, nous avons eu le « lever de lune »

 Coucher de soleil

Lever de lune

Le « gang des bordelais », en train de » piquer » les chaises du Bulone Resort !!!

 Photo Muguette Flouret

Le banc de petits poissons se déplace le long de la plage, près du bord, pour essayer d’échapper aux prédateurs 

Avec Florence et Muguette nous faisons du yoga le soir à 5h, pendant que les hommes sont à la pétanque 

Au Jungle Hut il y a une jeune allemande très perturbée, elle a agressé Alain  pendant que j’étais allée acheter mon pain aux raisins chez Sue,  ça a alimenté les conversations pour notre dernier jour!

 Ce matin, avant le départ,  nous avons eu droit à la « chasse au canard« ,  Nam avait de jeunes canards dans un panier, l’un deux s’est échappé,  le mari de Nam s’est lancé à sa poursuite, et moi à la poursuite du mari de Nam. C’est ce dernier qui a gagné !

Si Nam se lance dans l’élevage, on aura peut-être des magrets l’an prochain!

PÈLE MÊLE de PHOTOS:

Calaos(hornbills) 

Martin pêcheur (kingfisher collared)

Mère poule

Un petit varan a l’habitude de se réfugier sur l’arbre près de notre bungalow, sans doute pour se protéger des gros

Le colibri et la fleur d’hibiscus

Après la pluie

 Le ciel et la mer se confondent

Le beau temps est revenu, les pêcheurs de calmars attendent la nuit

Encore un peu de plage et je vous laisse!

Jacques dans son hamac

Alain et moi devant « notre »piscine

J’aime bien celle-ci

Et pour conclure, Ko Bulon, c’est » le pied »