BEIJING, DATONG

Arrivés lundi 11 à 15h à l’aéroport il nous faut un certain temps pour trouver :

un distributeur de billets,

la sortie

un moyen de transport

Finalement bien orientés par un jeune policier, nous prenons un bus qui nous laisse à 200m de notre hôtel.

Moment de frayeur quand nous nous trouvons devant la porte de l’hôtel, fermée! Nous trouvons l’entrée sur le côté (pas signalée!). Notre hôtel ressemble à une caserne, on nous refile une chambre très sombre et très moche, on proteste mollement et la réceptionniste nous promet de changer demain.

La bonne surprise c’est que nous sommes idéalement situés, tout près de Dazhalan jie (jie, c’est rue), une rue ancienne, restaurée à la chinoise, mais avec un vieux cinéma, le magasin de chaussures où le Président Mao achetait ses fameux chaussons, une immense pharmacie où on trouve tout un tas de remèdes chinois(on a snobé les langues de chèvres et autres produits animaux mais on s’est laissé tenter par des baies de goji).

Après les achats de première nécessité pour le petit déjeuner, nous rentrons nous coucher.

Mardi, après une nuit pas suffisamment réparatrice, nous voici à pied d’oeuvre, nous devons trouver un transport pour Datong et récupérer les billets de train Luoyang-Nanjing achetés sur Internet.

Ça nous a pris la matinée et plus.

J’avais inversé des chiffres sur mon passeport, on n’a pas pu récupérer mon billet, on a dû tout annuler et reprendre des billets (c’était chaud, il n’y avait presque plus de places !) Après ces efforts considérables, la fatigue nous est tombée dessus….et on a remis à demain la visite du Palais d’Été!

Et on a changé de chambre! Nous avons eu une jolie chambre, très claire, donnant sur la cour, et pour fêter ça…On s’est endormis!

Vue de notre quartier

Mercredi matin nous allons au Palais d’Été. Alors que lundi et mardi il y avait un ciel clair et lumineux, aujourd’hui le ciel est légèrement voilé, il s’ajoute sûrement un peu de pollution ! Alain est content, il paye l’entrée moitié prix!

Dès l’entrée, la rue Suzhou, on peut faire des achats !!!

Il y a du monde mais le site est immense, on a monté et descendu des escaliers, marché des heures et , quand nous sommes arrivés à la Porte Est, nous nous sommes échappés, trop contents de ne pas avoir à remonter jusqu’à l’autre entrée!!!

La scène de l’Opéra
Comme nos yuans filent vite, on a cherché et trouvé un distributeur, là aussi c’était compliqué, on n’a pu retirer que 1000 yuans à la fois. Nous avons dîné près de l’hôtel, puis on s’est promenés dans la Dazhalan jie, les soirées sont très agréables il fait très doux, (dans la journée jusqu’à 30°,le soir, encore 25,26°)

Dazhalan jie

Jeudi, nous voici dans le bus, nous avons les places 1 et 2, au 1er étage au dessus du chauffeur! La vue est imprenable et , quand nous passons près de Badaling, nous pouvons contempler la Grande Muraille qui serpente sur les crêtes. Sur l’autoroute il y a énormément de camions.

À Datong, on rame un peu pour trouver l’appartement réservé, une jeune femme vient à notre secours, la logeuse ne veut pas nous recevoir, elle n’a pas le permis pour loger des étrangers !!!! C’est fréquent, car les hôteliers doivent payer une taxe supplémentaire.

On se rabat sur une auberge de jeunesse, dans la(neuve) ville ancienne . La muraille d’enceinte est quasiment terminée, c’est pharaonique ! Malheureusement, le programme démesuré de rénovation du centre ancien n’a pas eu le succès escompté, les magasins n’ont pas été loués (ou ont déjà fermé), le tout donne un somptueux ensemble, sans âme .

Un temple,en rénovation

Le vendredi, nous prenons un tour avec l’auberge de jeunesse et nous avons pour compagnons un couple d’espagnol, une chance! Le Monastère suspendu

Le mont Henshan

Et la Pagode de Muta, plus ancienne et plus haute (67m),pagode en bois…. du monde! Elle date de 1056, respect !

Samedi, nous allons aux Yungang caves, Alain souhaitait absolument y retourner, il a eu raison, nous étions émerveillés, comme il y a 5 ans.

Et, cerise sur le gâteau…au vu de nos passeports, c’était gratuit !!!

Quelle chance nous avons d’être vieux !!!!!

À ce train là, nos passeports tout neufs vont vite être amortis !

Dimanche, nous quittons Datong pour Tayuan. À part un bus super confortable, un terrible orage à l’arrivée, 2h pour trouver l’hôtel, on repart le lendemain, on n’a rien vu !!

Du taxi, une magnifique oeuvre d’art!

Non, c’était pas fini! Le lendemain matin, on se pointe à la gare tranquilles avec un peu d’avance, et là…c’est pas bon! Hier le gars qui m’a vendu des billets pour Pingyao, ne m’a pas dit qu’il fallait aller à la Gare sud!

Imaginez le désarroi d’un chinois qui débarque à la Gare du nord, à Paris, pour aller à Nantes! Pour nous c’était pareil .

On reprend un taxi, le petit bout de femme au volant a fait fissa, on est sauvés!

La gare sud est toute neuve et immense et…au sud.

La prochaine fois je vous narrerai Pingyao

Une réflexion au sujet de « BEIJING, DATONG »

  1. Hello les amis,

    Pourquoi voulez-vous que nous allions en Chine, le blog est si bien fait que nous n’avons pas besoin de nous déplacer !!!!! Comme d’hab, belles photos et les endroits superbes, continue comme ça, tu nous feras économiser 2 billets d’avion. 😀😀 Ici, depuis 2 jours, le beau temps est de retour, mais les températures ne grimpent pas pour autant. AiBnb ça marche fort, 11 nuits cette semaine avec les deux chambres, ça sent de belles vacances tout ça. 😎 😎😎 On vous fait de grosses Bises Maryse, Francis

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s