NANKIN

Après avoir réglé le problème récurrent de l’hôtel (3heures, avec l’assistance d’un«ange gardien» nommé Sarah!), nous n’avons plus beaucoup de jus pour profiter de la belle après-midi.
C’est dommage, car le lendemain,…..il pleut !
Nankin est une grande ville dont le nom reste définitivement associé au «Massacre de Nankin» perpétré par les japonais en 1937( pendant 6 semaines on estime que de 200000 à 300000 civils ont été tués)
Elle a heureusement d’autres atouts dont de magnifiques remparts datant de l’époque Ming édifiés entre 1366 et 1393,il y en avait 35 km, il en reste les 2/3
Justement dimanche, il fait chaud, malgré un ciel un peu voilé, c’est une belle journée, jour de Fête Nationale chinoise.
Pas loin de l’hôtel il y a une porte, nous voici sur les remparts.

Chaque brique des remparts porte le nom du fabricant, la région de production, la date de fabrication !

De de l’autre côté le joli lac nous tente, il y a déjà du monde, nous descendons dès qu’une porte se présente.


C’est plein de chinois en goguette, certains font du bateau, d’autres des selfies, tous grignotent quelque chose !


Dans un coin, il y a une foire au mariage: des parents essayent de trouver une fiancée pour leur fils.

Quand
il commence à y avoir un peu trop de monde, c’est le moment de nous échapper, direction le Musée.


Le Musée est immense, très froid, il n’y a aucun plan en anglais, et aucune suite logique.
Il y a de jolies salles de porcelaines, des statuettes tibétaines en or et cuivre, des salles de timbres poste et des calligraphies, on cherche encore les ornements funéraires et la statue de Guanyin…..

Sur l’esplanade, un spectacle de tambours
Un peu déçus nous rentrons à l’hôtel.
Dans le métro, je somnole, je suis un peu à côté de mes pompes et je ne fais pas attention au numéro de sortie.
Les stations de métro sont tentaculaires (notre arrêt « Nanjing Railway Station», compte 11 sorties)nous sortons à la 5, sans faire gaffe….3/4 d’heure plus tard nous sommes encore en train de tourner en rond autour de la gare!!!
Nous n’avons plus qu’une solution: rentrer dans le métro, prendre des tickets (0,50€pour 2) et ressortir au bon numéro, le 1!!!!
Lundi, nous avions prévu le Mausolée du premier Empereur Ming, le seul enterré ici, les autres sont à Beijing.
Vu ce qui tombe, nous changeons les projets (faut savoir s’adapter!)
Nous prenons le métro jusqu’à la station Xinjiekou (22 sorties !) où se trouve le centre «branché» de la ville.
Direction Deji Plaza, le Lonely Planet parle d’un resto au décor de l’époque Qing, avec serveurs en costume .
Les restos sont au 7ème niveau, et ils sont tous dans ce style, la foule qui attend patiemment est considérable, nous on s’enfuit!


Par miracle nous retrouvons notre sortie préférée qui mène à un délicieux restaurant de cuisine

Sichuanaise

Le piment,sur l’enseigne……ce n’est pas que pour la déco !!!!
Le shopping ne nous tente pas plus que ça (il y a sûrement des affaires à faire, c’est la« golden week», les vacances chinoises et plein de rabais pour l’occasion!),nous rentrons en métro et là on fait bien attention de sortir au numéro 1!!!
Mardi soir, nous sommes à l’aéroport, nous nous envolons pour Xiamen, pour l’hôtel….On croise les doigts !!!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s