DE TENTENA À MEDAN SUMATRA

Nous quittons Rantepao en bus par une

magnifique route de montagne, étroite, à la végétation luxuriante.

Les hauts parleurs diffusent une musique sirupeuse, Morphée me prend doucement dans ses bras

Nous mettrons 12h 30 pour rejoindre Tentena, le bus s’arrête très souvent (c’est le même chauffeur pendant tout le trajet)

À 21h tapantes nous sommes à Tentena, j’avais prévenu de notre arrivée tardive et l’hôtel nous a envoyé des motos:

«Je n’ai besoin de personne en Harley-David…Son, na na na!»

Nous parcourons les 4kms cheveux au vent, la petite ville s’étire en longueur le long de la «trans-Sulawesi», il y a beaucoup de lumières, des boutiques de fringues…c’est Las Vegas !!!

Nous logeons dans une petite guesthouse près de la rivière.

Dans la rivière ce sont des pièges à anguilles

À Tentena, pas grand chose à faire sinon traverser par le vieux pont de bois et revenir par l’autre pont, plus récent !

Celui-là nous interpelait dès qu’il nous voyait passer !

Il y a longtemps que je ne vous ai pas fait de jeu-concours!

Question: Qu’ est-ce que c’est???

Il y a une carte postale à gagner pour les plus rapides

Johnny le guide nous organise une sortie avec 3 belges du Tropicana.

Arrêt au marché pour voir les énormes chauves-souris qu’ils vendent comme des poulets

Je suis d’accord, c’est dégueu.

Johnny n’a pas l’air d’adorer, il dit qu’il faut mettre beaucoup d’épices !

Puis nous allons à la cascade de…

L’endroit est joli, rafraîchissant .

Je n’ai pas pris mon maillot, l’une des belges entre dans l’eau, je m’en veux à mort !!!

Puis nous repartons vers Siuri beach, des bungalows un peu abandonnés mais une jolie plage sur le Lac Poso.

Là je n’y tiens plus, j’emprunte le sarong d’une des femmes, l’eau est délicieuse.

Nous déjeunons de poissons du lac, pas très gros, plein d’arêtes, mais ça change du nasi goreng !

À ce moment, nous sommes tous plus ou moins endormis, mais l’infatigable Johnny nous emmène voir une grotte avec des ossements ( il y avait longtemps !!!),

Plissé couture à l’entrée de la grotte

Johnny a dit: je n’y crois pas, mais j’offre quand même une cigarette…par tradition.

une boulangerie artisanale et « le » point de vue sur le Lac.

Nous rentrons épuisés…après avoir épuisé toutes les ressources de Tentena.

L’idée, pour la suite, c’était de passer quelques jours sur les Îles Togian mais la mer est mauvaise et les liaisons maritimes sont aléatoires.

Nous renonçons à regret car nous avons des billets d’avion pour Medan et ce serait idiot de rester coincés sur une île .

Nous décidons de prendre le bus de nuit pour Palu, le bus très confortable qu’avaient les belges depuis Rantepao.

Une longue journée nous attend!

Nous trainons le plus possible à l’hôtel, puis Alain décide soudain de partir à pied au terminal des bus, ( ça ne fait que 4 kms, sous le cagnard !)

1h30 plus tard nous voici devant le Supermarket, à côté du Terminal.

Il y va quelques tables et des chaises, et des frigos pleins de bouteilles bien fraîches.

Une vingtaine de Scrabbles sur le smartphone plus tard, on commence à avoir mal aux fesses et nous négocions une chambre pour 3h au petit hôtel près du Terminal.

Un peu après 21h arrive le bus Batutumonga, il est pratiquement vide, nous nous installons confortablement.

À 3h30 du matin, nous voici dans un Terminal de bus désert, au milieu de nulle part, à 13 kms de la ville de Palu

Nous patientons jusqu’à ce qu’un conducteur de bemo nous offre ses services pour 50 000 IDR (3,50€)

.De Palu, nous n’avons rien vu, il faisait une chaleur à crever !

Derrière l’hôtel, il y avait la mosquée et le soir, près de la piscine, il y avait karaoké.

Mais rien n’aurait pu nous empêcher de dormir !

Le lendemain matin la navette de l’hôtel nous amène à l’aéroport.

En attendant notre vol, snorkelling à l’aéroport !!!

Nous arrivons à Me(r)dan

Nous attrapons le bus de l’aéroport, nous mettons plus d’1h30 pour arriver en ville….et il se met à tomber des cordes!

Le bus nous laisse à 1km de l’hôtel, il ne pleut plus mais il tombe des grosses gouttes des arbres !

La circulation est infernale, les voitures ne cèdent pas un pouce de terrain aux piétons et les trottoirs(quand il y en a!) sont défoncés !

C’ était plus facile de marcher dans les rizières !

Medan n’a pas beaucoup d’attrait.

Avec le bus nous avons traversé des quartiers très populaires et soudain,une zone de belles demeures au luxe indécent.

Dès le lendemain matin nous changeons d’hôtel (c’était le plus moche que nous ayons jamais eu!)

Toujours à pied nous traversons le marché, un vrai cloaque après la pluie de la veille.

Joueurs d’échecs sur tas d’ordures

Nous faisons provision de « hello miss, hello Mister! » et de grands sourires et nous emplissons nos poumons d’oxyde de carbone!

Nous déposons nos sacs et repartons en direction de l’Office de Tourisme, c’est fermé le samedi !

Juste à côté se trouve la maison de Tchong A Fie, un riche chinois cousin des nyonyas de Penang.

Nous déjeunons à l’hôtel, il y a un buffet de spécialités indonésiennes, ça nous permet de goûter des trucs qu’on ne saurait pas commander!

Demain nous prenons une semaine de vacances, au Lac Toba!

Une réflexion au sujet de « DE TENTENA À MEDAN SUMATRA »

  1. Salut, nous revenons du cinéma, au programme « la Traviata » une représentation filmée à l’opéra Bastille. Comme ceci est loin de ce que vous vivez actuellement. Miam miam, j’aime bien les chauves souris qui sont a priori plus appétissantes que le rat. Comme visiblement vous visitez un marché, ce qu’il y a en photo sur le fond jaune se mange. Françoise incline pour du riz et moi pour des petites bêtes, des larves ou des insectes… continuez ce beau voyage, bises.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s