LE COLORADO…DE TOUTES LES COULEURS. USA.3ème partie et fin

22/09 Une longue route nous attend, nous rangeons notre matériel et quittons Montrose…pas trop moroses!
Notre premier stop est pour Ouray, une mignonne petite ville thermale dans son écrin de montagnes.

Entre Ouray et Silverton, la route est un enchantement.

Cette route, entre Ouray et Durango est surnommée « Million Dollars Road « , nous n’y avons pas trouvé de billets verts…mais de l’or, en pagaille !

Attention, le port de lunettes de soleil est recommandé !

L’ancienne mine d’or

Nous pique-niquons à Silverton, près de l’Office de Tourisme.

Le lobby très cosy de l’hôtel Whyman

Le bus pour amener les clients depuis la gare !

Nous continuons sur Durango (beaucoup de gens font l’AR en petit train à vapeur, c’est pas donné!)

Deux durs à « cuir »

La route entre Silverton et Durango grimpe à plus de 3000m

À partir de Durango le paysage change, on aperçoit les «Mesas», de très longs plateaux arides (mesa signifie table en espagnol)

Nous rejoignons notre hôtel à Cortez, à 16km de l’entrée du Parc de Mesa Verde.
Nous passons à l’Office de Tourisme pour réserver nos visites du lendemain.
Mesa Verde est un Parc différent des autres, on y visite les habitations dans les falaises des «Anciens Pueblos»,une population d’indiens qui vivaient sur le plateau depuis 550.

Vers 1200,ils abandonnèrent les villages des plateaux pour s’installer dans les infractuosités des canyons, tout en continuant de cultiver leurs champs .

Moins d’un siècle plus tard cette civilisation disparut sans qu’on en connaisse la raison.

Comme certaines visites sont un peu acrobatiques, elles se font obligatoirement en groupe, accompagnées d’un ranger.
Une dame charmante nous annonce que les réservations se font maintenant seulement au Visitor’s Center du Parc.
Nous réservons deux visites, à 10h et à midi.
Pas possible de visiter la « Long House», c’est complet pour les deux jours suivants.
Nous devons entrer dans le Parc à 9h car il y a 1h de route pour rejoindre les sites.

23/09
Les sites sont vraiment intéressants, le second est un peu sportif, on grimpe à des échelles, on rampe dans un couloir étroit.
Par contre, quand on ne maîtrise pas parfaitement l’anglais de Buffalo Bill, c’est assez fastidieux!
Les rangers sont extrêmement bavards, et les américains sont de très bons élèves, ils posent des tas de questions!
Pour le 1er site, nous sommes tombés sur un québécois, qui nous a traduit l’essentiel, pour le second, on a pris des photos !

Cliff Palace: À l’abri de cette falaise vivait un village( une famille élargie ), un ruisseau coulait tout près et leur fournissait suffisamment d’eau.

Balcony House: Le Grand Frisson !

Là, heureusement, il y avait du sport !

L’arrivée, vous imaginez avec un panier plein de maïs sur la tête ?

Et là c’est Alain !

Encore l’intrépide Alain !

La fin de l’aventure

24/09 Nous quittons le Colorado, l’ État que j’ai préféré.

Prochain article :
Moab, Arches National Park, Dead Horse Park, Utah

Une réflexion au sujet de « LE COLORADO…DE TOUTES LES COULEURS. USA.3ème partie et fin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s