KUMAMOTO, MONT ASO, KUROKAWA ONSEN

Samedi matin, nous partons assez tôt (trop tôt !) pour la Makinoto Pass, dans l’espoir de faire une rando dans les Monts Kuju. En effet, l’accès au Mont Aso est fermé, les chemins de randonnée interdits. C’est un volcan en activité et il y a danger à cause des gaz et des fumées toxiques.

Nous profitons en chemin de belles vues sur la chaîne et sur l’immense « caldeira » 25×18 kms

On voit très nettement la neige fraîche sur les pentes(nous avons eu un orage hier soir à Kumamoto)

Sur les pentes des monts Kuju, il y a aussi de la neige, et là, pour Alain c’est « Niet »!!

Nous nous rabattons sur le village de Kurokawa Onsen

C’est un joli village où il n’y a pas moins de 28 ryokans » ( un ryokan est un hôtel traditionnel, souvent très luxueux, on y dort sur des futons et il y a un bain thermal.).

On peut, moyennant un droit d’entrée, profiter des bains, on peut même acheter un pass pour 3 bains et en profiter toute la journée.

Je suis très tentée, mais Alain ne veut toujours pas se baigner et je ne veux pas l’abandonner !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous faisons un tour dans le village puis nous rentrons par une route différente, d’où nous pouvons encore mieux contempler la montagne qui fume!

La dernière photo est un rare exemple d’art « topiaire« !!!

Nous avions embarqué le téléphone prêté par l’hôtel (dans le souci d’économiser nos data)

Mais nous avons décidé d’accorder une seconde chance au GPS de la voiture. À l’aller, il s’est bien comporté….mais au retour !!!!

On s’est retrouvés dans un parking, puis sur une toute petite route à travers champs !

On a arrêté les dégâts et nous avons utilisé Google maps !

Notre hôtel est en fait situé à 200m de la route 57 qui va à Aso!!!

Dimanche nous traînons un peu, mais nous sommes toujours réveillés très tôt.Nous laissons la voiture au parking et nous prenons le tram.

Notre premier arrêt sera pour le jardin Suigenji

Bien que les cerisiers n’aient pas encore leur parure de fleurs (c’est pour bientôt, 1semaine tout au plus),et malgré le gazon tout jaune, le jardin est très beau .

Il reproduit des étapes du « Tokaido », ce chemin qui conduit de l’ancienne Edo (Tokyo) à Kyoto, en 53 étapes et 500kms.On peut y voir un mini Mont Fuji et le Lac Biwa.

Nous arrivons au temple Izumi:

La fontaine de la vitalité

J’aime beaucoup ce lion facétieux

Il y a un mariage, la jeune mariée a l’air d’une poupée, emmaillotée dans un kimono blanc.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous décidons de continuer à pied vers le château, ça ne fait pas si loin.

Le château de Kumamoto était un des 3 plus beaux châteaux du Japon, il a été fortement endommagé par les séismes d’avril 2016. Les travaux de restauration sont colossaux, il y en aura pour des années.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous faisons le tour et débouchons sur une grande esplanade, il y a des tentes avec des stands de nourriture, ça sent le printemps qui arrive et le début de la saison des « hanami »( pique-nique sous les cerisiers en fleurs) .

Il y a une scène et des chaises, sur lesquelles nous nous posons. Tout d’abord un groupe de musicien(ne)s traditionnel- (le)s, une chanteuse dotée d’une voix stridente, ensuite la « cheffe » du groupe fait un discours très apprécié et entonne une chanson de sa belle voix.

Essai de vidéo !

Des danseuses,

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des samouraïs,

Une dame qui s’exprime d’une voix très douce et qui soudain se met à déclamer d’une voix rauque!

Et le résultat de la tombola, nous nous éclipsons alors, nous n’avons pas acheté de billet !

Nous passons par le quartier Sakuranobaba,

une supposée rue ancienne, il y a foule, un stand propose des informations sur un village de onsens pas très loin de Kumamoto, et offre un bain de pied thermal.

Aussitôt nous nous déchaussons, ça tombe bien, je commençais à avoir mal à la cheville !

Avant de prendre le tram nous traversons par la rue couverte Shimotori , très animée ce dimanche.

Prochain article :

TAKACHIHO

Cahier pratique :

Hôtel à Kumamoto : Kenchomae Green hotel, un hôtel de chaîne, correct, lit un peu petit(on s’est serrés !), au 10ème étage !
Café et thé à discrétion

17 580 yens 139€

Parking 750yens/jour

Kurosawa Onsen, le parking est gratuit mais les ryokans sont plutôt chers !

Le pass pour 3 Onsen (sur les 24 qui participent) est à 1300yens (10,30€), pour 1seul Onsen c’est 500 yens (4€)

Entrée au jardin Suigenji

500yens (4€)

Le billet de tram coûte 170 yens (1,35€), il y a sûrement un pass à la journée, mais nous l’avons trop peu utilisé, le jardin et le château ne sont pas très éloignés l’un de l’autre.

Une réflexion au sujet de « KUMAMOTO, MONT ASO, KUROKAWA ONSEN »

  1. Toujours des photos vertigineuses, pour la vidéo je ne peux faire de commentaires il faudra attendre notre retour. Contente que tu aies eu le courage de laisser pousser tes cheveux,il faut que je m’habitue à la nouvelle Joséphine, ça me semble bien , mais ouh quel changement! Bises à vous deux

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s