YOKOHAMA, KAMAKURA, JAPON

Le lendemain, mercredi, nous reprenons la navette et nous prenons à Narita la Keisei Line jusqu’ au quartier de Asakusa où nous faisons quelques emplettes. Ensuite nous attrapons à Ueno un train pour Yokohama. Au bout d’1/2 heure nous arrivons à destination. Nous avons un hôtel énorme de 400 chambres, juste à côté d’une station de métro . La chambre est plutôt bien. Nous visitons le quartier, il y a une rue piétonne tout près, et un supermarché où nous pouvons acheter notre bière préférée ! ( Un soir à Kyoto, Alain a voulu changer de marque et nous sommes tombés sur une bière au saké ! C’est addictif !!)
Le jeudi nous visitons le quartier chinois, le plus important du Japon.
Les portes de Chinatown

Les portes, au nombre de 10, sont magnifiques .
Il est tôt, le quartier s’anime peu à peu.




Nous arrivons au parc de Harbor View.

La vue sur le port, du haut de la colline, est superbe. On aperçoit le paquebot « Diamond Princess« , celui où plus de 600 personnes ont été contaminées par le Covid 19.

Le Diamond Princess

Il est vide désormais, les employés qui avaient été mis en quarantaine ont pu quitter le navire. Nous passons devant une ruine, il y a des plans, il semble qu’il s’agisse de l’ancien Consulat de France. ( Voyez en bas les inscriptions en français !)
L’après-midi nous nous rendons dans le quartier de Minato Mirai 21 Il y a une grande roue, un centre commercial, une tour de 296 m, la Landmark Tower, ( l’accès au 69ème étage est fermé).

La Landmark Tower

Un magnifique 4 mâts , le Nippon Maru, attend les visiteurs dans son bassin.
Nous rejoignons la zone des entrepôts en brique rouge par la promenade Kishamichi

Ces entrepôts ont été réhabilités et abritent des commerces . Les entrepôts en briques rouges

Nous rentrons à pied à l’hôtel.

Les jolies plaques d’égout.


Vendredi, changement d’ambiance, nous rejoignons Kamakura, célèbre pour son Grand Bouddha.
Kamakura fut la première capitale du gouvernement féodal au Japon entre 1192 et 1338. Elle a concentré des sites religieux, 19 sanctuaires shintos, 65 temples bouddhiques.
C’est également une station balnéaire.

Sympas les tongs!

Nous rendons visite au Grand Bouddha
 » Daibutsu »Il ne convainc pas vraiment Alain!
En retournant vers la gare nous allons visiter le temple de Hase-Dera, dédié à la déesse Kannon ( aux 11 têtes et 21 paires de bras).L’entrée du temple Le bâtiment principal

Il y a plusieurs centres d’intérêt et un magnifique parcours sur la colline.
Cette construction en bois tourne sur
elle-même deux fois par an


Une variété d’irisD’en haut, la vue est superbe.
Les petits points dans l’eau sont des surfeurs.Couleurs printanièresLa déesse Kannon


Un millier de petits « Ji-zos »

Nous arrivons à l’entrée d’une grotte
Les murs sont creusés de niches ornées de statuesDes milliers de figurines en offrande à Benzaiten


Un beau jardin zen
La mignonne gare de Kamakura

Samedi nous quittons l’hôtel à 10h et nous rejoignons Tokyo, nous voulons passer un moment au Parc de Ueno et faire « Hanami » comme les japonais ( c’est le traditionnel pique-nique sous les cerisiers en fleurs).

C’est la star du jour

Un dernier petit mochi fourré à la crème et à la fraise, et nous prenons le train pour Narita, pour notre dernière nuit au Japon. Le 22 nous devions prendre un vol pour Bangkok, passer une nuit, le lendemain vol pour Singapour, 6 nuits à Singapour et retour en  France le 29 mars.
Ça, c’était avant…
Nous avons trouvé un vol AirFrance et nous sommes rentrés directement sur Paris puis Nantes dans la foulée.
Et le 30,  Google Agenda, nous a réveillés aux aurores en nous annonçant que nous faisions escale à Zurich!
Prochain article….au prochain voyage !!!!