BRAGANÇA


L’Espagne est sillonnée de routes à 4 voies ( il faudrait être fou pour payer l’autoroute!), nous arrivons rapidement à Puebla de Sanabria.

Ermita de San Cayetano


Une jolie petite ville surmontée d’un château, nous en faisons le tour puis nous achetons une empanada, spécialité locale, que nous irons déguster au bord de la rivière à Rio de Onor, au Portugal, juste à la frontière !
Nous arrivons un peu trop tôt à notre hôtel, la réception n’ouvre qu’à 15h ( et il y a 1 heure de décalage- en moins- entre l’Espagne et le Portugal !)
C’est la galère pour se garer. Alors on va boire un café pour moi, un panaché pour Alain.
Après l’enregistrement..on fait la sieste, il fait décidément trop chaud pour crapahuter.
J’avais choisi cette étape car c’est tout près du Parc Naturel Montesinhos, mais ça c’était quand il faisait froid en France!
Vers 18h nous nous secouons et partons à pied à l’assaut de la Citadelle ( le Castelo)

À l’entrée du Castelo, la statue de Fernando de Bragance


Notre hôtel est au centre ville ancien, mais celui-ci est sinistré, de nombreux commerces n’ont pas survécu à la crise, il y a quelques cafés,mais peu de restaurants, Alain pense, à juste titre, que nous trouverons à nous sustenter près du Castelo.
L’endroit est agréable et une petite brise rafraîchit l’atmosphère.
Nous dînons à la « Taberna do Javali « ( sanglier), c’est très bon, mais nous avons trop mangé !
Après tout ça , il faut
redescendre.
Notre hôtel est très bien, le petit déjeuner excellent et copieux.
Le temps s’est rafraîchi (20 degrés vers 10h du matin) nous partons à pied pour une longue ballade.

Le symbole du Portugal

Irrévérencieux!

Notre technique pour visiter: nous suivons notre inspiration, sans regarder la carte!
Nous tombons comme ça sur un émule du Facteur Cheval,
Senhor José Santana.

Il accepte de poser parmi ses œuvres, il parle bien français, il a vécu à Paris.

Puis nous suivons la rivière sur une promenade de planches en surplomb.

Ça nous mène en contrebas du Castelo, nous faisons le tour de l’enceinte ( avec un arrêt bienvenu près d’un énorme figuier)

Les figues sont juste mûres, suffisamment pour nous régaler, ce sera notre déjeuner.


Comme nous n’en avons pas marre de tourner en rond, nous faisons le tour des remparts.
Nous avons trop tourné, la tour
fermait à midi!


Nous n’avons pas pu visiter.
Nous sommes repartis par le même chemin.
L’après-midi a passé très vite et nous sommes remontés au Castelo pour dîner.

Et il était trop tard pour visiter le « Musée Ibérique du Masque et du Costume« . Il ferme à 17h.
Dans la région de « Tras O Montes » du Alto Douro et de Zamora ( en Espagne) on célèbre le solstice d’hiver et le carnaval par des rituels dans lesquels le masque joue un rôle principal

J’ai quand même quelques photos!

Dans la salle du petit déjeuner

À Varge, au cœur du Parc de Montesinhos


Alors nous avons traîné en attendant de dîner à une heure décente, mais il faisait frais et il y avait beaucoup de vent.
Nous avons dîné à l’intérieur.

La place de la Cathédrale 1&2

Carnet pratique:

Hôtel Baixa ** 52€ avec petit déjeuner

Très jolie chambre, très bon petit déjeuner

L’hôtel est situé dans une ruelle, difficile de se garer à proximité.

Restaurant Taberna do Javali

Menu complet 25€ très copieux

Sur une terrasse, un café 0,80€, une bière 1,20€


Demain samedi, nous rejoignons notre fils à Resende, un peu plus au sud (environ 180kms)

Une réflexion au sujet de « BRAGANÇA »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s